TOP 5 PODCASTZAP JUIN 2019
PODCASTZAP
une sélection des meilleurs épisodes de podcasts

Hello les podcastszappeur.se.s. Voici le TOP 5 JUIN 2019 de nos coups de cœur préférés chez PODCASTZAP. Un mois très dense où le monde des podcasts natifs semble s’être emballé avec beaucoup de nouveautés à découvrir dans tous les domaines. Il faut se réjouir de cette frénésie de créativité sonore. Notre sélection du mois reflète bien la diversité des sujets adoptés à travers ces podcasts : développement personnel, économie éthique, gestion de l’échec dans le sport, entreprenariat. J’espère que ces épisodes vous plairont et vous donneront comme moi une bonne dose de plaisir et d’inspiration.

Numéro 1

La leçon, le podcast sur l’art d’échouer avec Alain Prost

Pauline Grisoni a réussi à convaincre Alain Prost de se confier à son micro. Le quadruple champion du monde de F1 raconte comment il a vécu son métier de pilote et sa perception de l’échec. Est-ce que la deuxième place est un échec ? Tout est relatif selon l’ancien coureur. À l’écouter, on comprend pourquoi son surnom était « Le Professeur ». Il a toujours analysé l’ensemble des paramètres associés à une course ou à une performance. Cet esprit analytique l’a poussé à ne jamais appréhender les mauvaises performances comme un échec mais des étapes. Il raconte aussi comment son coéquipier Niki Lauda lui a appris à surmonter une mauvaise course. Original.

Numéro 2

Plan culinaire – la burrata et le matcha

Un épisode sur quatre produits de la it-food qui cartonnent dans les assiettes et les verres aux beaux jours : la burrata, les nouilles soba venues du japon, le matcha (thé vert) et le retour du gin. Les deux animatrices interrogent quatre spécialistes de chacun de ces produits. Vous allez apprendre plein de choses sur leur origine et leur production. Bref un food podcast qui nous a fait saliver les papilles tout en enrichissant notre culture générale.

Numéro 3

Les Déviations – Claire Marin, philosophe de la rupture

Il n’y a pas de bonnes histoires sans ruptures. Claire Marin, philosophe a écrit un livre sur le sujet. Perte de travail, deuil, séparation sentimentale, changement de vie, la rupture est violente par nature et s’accompagne d’un choc émotionnel et d’une période blanche. La philosophe évoque dans ce podcast les processus de rupture, de résilience et de renaissance. Tout n’est pas négatif au cours de ces étapes marquées par l’intensité des sentiments. La rupture est aussi une formidable occasion d’explorer un champ des possibles enfouis par les circonstances de la vie. L’épisode souligne également la force de l’influence du regard des autres dans le processus de rupture et les conséquences associées. Attention toutefois à ne pas idéaliser la question…

Numéro 4

Nouveau Modèle – une mode recyclée

Le secteur de la mode est en mutation. Des marques éthiques et responsables se lancent et bousculent le marché grâce à une créativité débordante. À travers le témoignage de Violaine Lablancherie, vous allez découvrir comment on fait pour fabriquer des pulls et des t-shirts recyclés 100% made in France. Cela fait du bien d’imaginer que l’industrie textile a peut-être une chance de revivre un jour en France. Leur marque s’appelle Au juste. Cet exemple est à notre sens assez précurseur d’un mouvement de fond qui va s’étendre dans les prochaines années. Non le pull recyclé n’est pas un pull qui gratte ! Écouter ce genre d’épisodes fait prendre du recul sur la manière de consommer ses vêtements et donne le moral.

Numéro 5

Révolution digitale – Les qualités pour réussir

Un centième épisode, c’est toujours un événement dans la vie d’un podcasteur. Francois Paul Lambert en a profité pour diffuser un atelier en compagnie de Ling-en Hsia de solopreneur.fr. Le sujet : comment lancer un business et vivre de sa passion. Cet épisode est une petite synthèse des différents entretiens menés dans Révolution Digitale. Quelques principes majeurs à retenir : tout le monde peut devenir un  entrepreneur mais être entrepreneur n’est pas fait pour tout le monde. Tous les entrepreneurs ont des raisons profondes de se lancer bien différentes de l’argent et notamment la première d’entre elles : être libre. Échouer fait partie du chemin. La plupart des entrepreneurs qui réussissent ont souvent échoué plusieurs fois. Une belle synthèse de l’état d’esprit nécessaire pour se lancer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Uncategorized