octobre 8, 2018

Vlan épisode 51

PODCASTZAP
une sélection des meilleurs épisodes de podcasts

Un épisode qui décortique les mécanismes du cerveau pour comprendre notre relation au bonheur. Un témoignage lumineux et instructif par un ancien responsable de Google qui démonte les techniques de marketing

L’invité

Après une carrière météorique dans le monde de la tech (IBM, Microsoft), Mo Gawdat a dirigé pendant quatre années Google X, le département du mastodonte américain en charge des projets d’innovation. Il a démissionné récemment pour se consacrer à un projet fou : rendre un milliard de personnes heureuses. Il vient de sortir un livre intitulé « La formule du bonheur ». Ce livre est le fruit de son expérience personnelle marquée notamment par la perte accidentelle de son fils en 2014.

Pourquoi écouter

Comment définir le bonheur et l’atteindre ? Tel est le vaste sujet traité dans ce podcast par l’invité, Mo Gawdat.

Il décortique avec une logique implacable le fonctionnement de notre cerveau et notre manière d’appréhender les situations que nous vivons et la perception du bonheur et du malheur. A travers des exemples très concrets de la vie quotidienne, il délivre un message puissant sur les illusions dans lesquelles le monde moderne nous plonge. Venant d’un ancien cadre dirigeant de Google, la démonstration est plutôt savoureuse et riche d’enseignement.

Après avoir expliqué l’équation du bonheur, Mo Gawdat, nous présente les différents états dans lesquels nous nous trouvons sur l’échelle du bonheur et insiste sur le fait que le plaisir est juste une illusion du bonheur.

Il détaille les différents angles morts de nos pensées qui faussent la perception des situations que nous vivons : le filtrage des informations pour se concentrer sur ce qui est nécessaire pour survivre, la suggestion ou l’interprétation, la prédiction du futur, l’analyse des situations par rapport aux expériences passées, l’étiquetage ou le jugement, l’exagération et enfin et surtout nos émotions qui sont les déclencheurs de l’action.

Après avoir écouté cela, je suis certain que vous mènerez un exercice d’introspection pour réfléchir à votre propre manière d’appréhender le bonheur.

Bonne écoute !

Verbatim

Vouloir être heureux est un désir humain inné. Tout ce que nous faisons, les relations que nous entretenons, les choses que nous achetons, ce sont des tentatives pour trouver le bonheur

La majorité des approches de marketing qui sont mises en œuvre pour commercialiser des produits mènent à la tristesse. Le marketing nous fait sans arrêt ressentir que ce que nous avons n’est pas assez bon. Cette approche constante de faire croire aux gens que quelque chose leur manque mène au malheur

L’équation du bonheur se définit de la manière suivante : c’est la différence entre les évènements de votre vie et vos attentes sur ce que votre vie devrait être. Vous êtes malheureux quand la vie ne vous donne pas ce que vous voulez. Le bonheur est un état de contentement lorsque vous êtes aligné avec ce que vous vivez et ce que vous désirez. Si vous ne voulez rien changer, c’est que vous êtes heureux avec la vie

Entre le malheur et le bonheur, il existe un état intermédiaire que j’appelle l’état d’évasion. Le plaisir n’est pas le bonheur, c’est une évasion vers laquelle vous allez quand vous ne trouvez pas le bonheur. Le plaisir est une illusion

Nos parents, nos professeurs et le monde moderne nous ont enseigné le précepte suivant : vous devez avoir du succès et si vous l’atteignez, vous aurez du bonheur. Les gens ont la conviction que c’est le succès qui mène au bonheur. Mais est-ce que cela marche vraiment quand on regarde aujourd’hui ceux qui ont du succès ? Non

Les études montrent que votre bonheur se développe selon la croissance de votre revenu jusqu’à ce que vous atteigniez le revenu moyen du pays dans lequel vous vivez. Si vous atteignez le revenu moyen du pays où vous habitez, vous accédez à un plateau. Le plus d’argent que vous allez gagner ne vous rendra pas plus heureux. Plus vous gagnerez d’argent, plus vous commencerez à être malheureux, inquiet.

Nous devons débugger notre cerveau pour être heureux.

Il y a des pratiques pour être heureux comme s’entraîner pour avoir une bonne condition physique. Chaque moment où vous êtes malheureux dépend de la manière dont vous appréhendez ce que vous vivez. Nous sommes malheureux dans ce monde moderne parce que nous regardons la vie à travers le prisme de l’illusion. Nous pensons que nos pensées sont vraies alors qu’elles sont souvent une illusion. Notre cerveau est conçu pour survivre. Le cerveau agit pour filtrer certains aspects des situations.

Les émotions font de nous des super humains et inondent notre corps de substances chimiques comme l’adrénaline. Mais si les émotions deviennent incontrôlables, nous passons à côté de la vérité. Les émotions sont des déclencheurs d’action.

Trouver la vérité, c’est là qu’est le bonheur. Le changement est une vérité de la vie. Si on le reconnaît, il ne dérangera plus.

La raison de la tristesse dans le monde moderne, c’est l’ego et le manque d’amour-propre.

Le monde moderne nous a conditionné par des notions de performance. Si vous vous aimez inconditionnellement, le reste du monde vous aimera inconditionnellement et vous aimerez les autres et vous rendrez heureux les gens autour de vous.

Le Podcast

Vlan est animé par Gregory Pouy qui est un expert du digital et du marketing. A travers ses émissions, Gregory essaye de décrypter en compagnie d’un invité les grandes tendances de notre société et l’impact des nouvelles technologies sur le comportement humain. Le format est court (vingt à trente minutes), synthétique mais très riche. On en ressort souvent plus intelligent mais aussi avec beaucoup de questions sur où va le monde.

Lien vers l’épisode

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Uncategorized