Meilleur podcast - Vieille branche Alain Rey PODCASTZAP
PODCASTZAP
une sélection des meilleurs épisodes de podcasts

Une conversation intelligente avec le « boss des mots » Alain Rey, linguiste et lexicologue, au sujet de la langue française aujourd’hui. A écouter d’urgence !!

Lien vers l’épisode

L’invité

Linguiste et lexicologue, rédacteur en chef des éditions du Petit Robert, Alain Rey est un des piliers de la défense et de l’évolution de la langue française. Il a refusé d’entrer à l’Académie française et a publié de nombreux ouvrages au sujet de notre langue.

Pourquoi écouter cet épisode

Alain Rey est un amoureux des mots. A 89 ans, sa passion reste communicative et jubilatoire. Il nous parle avec poésie du sens originel des mots, de l’évolution de leur signification à travers le temps. On passe un très beau moment qui nous fait prendre conscience de toute la richesse de la langue française. C’est aussi une leçon de modernité de la part d’un homme qui a su observer avec finesse les évolutions récentes de notre langage, l’impact d’internet par rapport au papier, l’usage des mots en politique et l’irruption des anglicismes dans notre vocabulaire.

Il évoque avec malice les zazous, les hipsters et les bobos. On l’imagine aussi à l’aise à converser en compagnie d’un académicien ou de jeunes rappeurs comme Big Flo et Oli avec lesquels il a collaboré. Alain Rey nous rappelle que la langue reste notre point commun quel que soit notre âge, nos opinions ou nos origines. Une heure d’enchantement avec le boss des mots qui vous permettra aussi d’apprendre ou de réviser la signification de certains mots tels que phonème, épectase ou sérendipité.

Bonne écoute

Verbatim

Les mots sont des accumulateurs d’énergies. Chaque mot a une énergie de la communication et une énergie de l’expression.

Les mots ne sont jamais seuls, sauf dans les dictionnaires. Dans un dictionnaire, les mots sont isolés comme des papillons accrochés sur un mur et ne sont pas des papillons qui volent dans la nature pour échanger les uns avec les autres.

Quand on appartient à l’Académie française, on a un très joli costume vert mais cela vous vieillit très rapidement.

La langue se construit avec des emprunts. Chez nous, le fond commun de notre langue est le latin mais on emprunte malheureusement de plus en plus à l’anglais d’Amérique de nord.

Start-up est un anglicisme qui n’a aucun sens : on aurait pu trouver un autre mot pour traduire un développement rapide. On aime les anglicismes car on a l’illusion de participer à une culture mondiale où on va chercher les plus forts, les plus puissants.

Le mot démocratie est essentiel mais il est malmené et employé à tort et à travers.

Les mots nouveaux sont transitoires. Certains vont s’implanter et changer de sens au fil des époques. L’adjectif formidable signifiait terrifiant il y a deux siècles. On aurait pu dire les terroristes sont formidables au dix-huitième siècle. Aujourd’hui c’est très différent…

Le rap et le slam sont des machines à recycler les mots et une manière de valoriser la langue dans laquelle on s’exprime. Tout ce qui est moderne et nouveau vient de Californie.

Libéral est un mot très astucieux, il fait allusion à la liberté, mais il conduit à l’inégalité.

Chacun doit faire attention et avoir un regard critique sur le sens des mots employés. Tous les partis politiques se réclament de quelque chose de positif : national c’est positif mais nationalisme ça devient très facilement négatif.

La consultation en ligne du dictionnaire s’assimile à un quizz. En consultant un dictionnaire papier, on obtient mille réponses à des questions qu’on ne se posait pas. La sérendipité, c’est trouver quelque chose qu’on ne cherchait pas. C’est comme cela que la société évolue et qu’on trouve les grandes inventions.

Le Podcast

Vieille branche

Vieille branche est un podcast dédié à la transmission. Aude Lorriaux, l’animatrice, reçoit deux fois par mois des personnages marquants du vingtième siècle pour les interroger sur leur vision de notre époque actuelle et nous faire partager leurs expériences et leurs souvenirs. Vieille branche est une ode à l’écoute de la parole des anciens. Alors que nous sommes saturés d’informations sans réelle valeur ajoutée, prendre le temps d’écouter ces témoignages fait tout simplement du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Uncategorized