Tribu Indé podcast - Comment scaler
PODCASTZAP
une sélection des meilleurs épisodes de podcasts

Scaler son activité est l’ambition ultime de la plupart des entrepreneurs. Un buzzword en vogue dans le petit monde des startups. Selon Oussama Ammar, l’un des co-fondateurs de The Family, chaque métier a des facettes qui sont scalables et d’autres qui ne le sont pas. Cet expert explore la question au micro d’Alexis Minchella de façon lumineuse avec de précieux conseils.

Lien vers l’épisode

Pourquoi écouter cet épisode de Tribu Indé

Se revendiquant comme une célébrité de série Z, Oussama ne manque pas de recul. Star de l’écosystème des startups, il vous est probablement inconnu si vous ne suivez pas ce milieu. C’est l’un des 3 piliers de The Family. Le succès des entreprises passées par cet incubateur démontre l’intérêt de son approche.

Le lean start-up est à la mode. Ceux qui l’appliquent bêtement en oublient de réfléchir. Oussama se méfie des méthodologies. Attention aux disciples qui prêchent les méthodes en oubliant l’intuition et le bon sens. Vive la fainéantise positive qui précède l’optimisation. Tels sont les messages développés au cours de cet épisode qui revient sur les techniques de scale. Scaler ne doit pas être un objectif en soi mais la conséquence d’une frustration née du fait de ne pas pouvoir servir la demande de ses clients. Le sujet est abordé avec beaucoup de précision et des exemples concrets. Même un cuisinier peut décider de scaler une partie de son activité. Mais attention, scaler son activité a un prix. Découvrez-le en écoutant cet épisode et demandez vous si le scale peut représenter une opportunité pour vous !

Bonne écoute

Verbatim

Un bon pitch, c’est un pitch personnalisé. Le pitch, c’est une interaction. C’est comme draguer, il faut s’adapter à la personne et savoir identifier ce qu’elle a envie d’entendre.

Le scale, c’est la façon de servir un service ou produit à plus de gens sans changer les éléments initiaux de la production, sans friction.

C’est réussir à augmenter sa productivité tout en augmentant son nombre d’utilisateurs.

Tous les business ont une face nord et une face sud, des éléments scalables et d’autres non.

La scalabilité n’est pas qu’une propriété du business model, c’est aussi une méthode de production. Elle peut aussi s’appliquer à des métiers individuels comme avocat, consultant.

Les outils du scale, c’est la standardisation du produit, le fait de faire travailler tes utilisateurs pour toi et d’obtenir des rendements à l’échelle.

Au sujet des méthodes pour scaler son activité

Quand tu donnes des méthodes aux gens, ils oublient l’intuition. Le sage montre la lune, les idiots regardent le doigt.

Tous les disciples des philosophes sont des débiles.

Les gens qui aiment les méthodes sont des gens qui n’aiment pas penser par eux-mêmes. Ce sont des gens qui copient au lieu de voler. Le talent, c’est une question de voleur.

Saint-Exupéry : « si tu veux apprendre à quelqu’un à construire des bateaux, amène le naviguer pendant des semaines. »

Toute décision a un prix invisible dont on ne se rend pas compte tout de suite.

Le scale est une mauvaise intention, la bonne raison du scale, c’est quand tu es frustré de ne pas pouvoir servir la demande.

Pour réussir, il faut savoir aller vite tout en étant patient.

Tu ne peux pas scaler sans perdre en qualité. Le but c’est que cette phase soit limitée dans le temps. C’est comme lorsqu’on délègue une tâche.

Si les gens ont envie de ton service, tu peux leur faire faire beaucoup de choses.

Le Podcast Tribu Indé

Tribu Indé est un podcast animé par Alexis Minchella et parle des freelances et des créateurs de contenus. Étant lui-même freelance, ses entretiens avec ses invités sont toujours pertinents et riches d’enseignements pour tous ceux qui se sont lancés ou rêvent de le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Uncategorized