The Craft project - nez chez Cartier
PODCASTZAP
une sélection des meilleurs épisodes de podcasts

Découvrir la science du plaisir olfactif, telle est l’ambition de cet épisode de The Craft Project en compagnie de Mathilde Laurent qui exerce ce fameux métier de nez chez Cartier. Selon la créatrice, avoir un nez ne suffit pas. Il faut également un cerveau de parfumeur capable de gérer le feu d’artifice mental provoqué par les odeurs. Ce podcast illustre parfaitement ce parti pris. Encore une superbe découverte d’un métier d’art.

Lien vers l’épisode

Pourquoi écouter cet épisode de The Craft Project

Mathilde Laurent revient sur son parcours qui a fait d’elle une créatrice reconnue dans l’industrie du parfum. Pour cette hyper sensible, tout se joue dans le cerveau qui gère l’interprétation des odeurs et des émotions associées. Ce n’est pas un hasard si Jean-Paul Guerlain, « un lion de parfumerie », a su communiquer à cette passionnée le souci de l’exigence et de la l’intransigeance au nom de la création.

Les sens sont les maitres à bord de son cerveau et de sa vie quotidienne. Cette passionée décrit avec un enthousiasme communicatif toutes les facettes de ce métier très technique, l’usage des molécules et des ingrédients et le processus créatif pour aboutir à une œuvre. On peut comparer la haute parfumerie à la haute couture.

Mathilde Laurent revendique un esprit punk et une volonté de bousculer les codes de ce secteur et de le rendre plus moderne. Pour elle, ce ne sont pas les organes comme le nez ou la main qui font le talent des métiers d’art mais plutôt l’expression d’une configuration cérébrale.

Bonne écoute

Verbatim

Un accord de parfumerie n’a pas besoin d’être cohérent et de mélanger des univers proches. On ne doit jamais réfléchir à la culture des ingrédients avant de les mélanger. Les accords les plus improbables culturellement sont souvent les plus créatifs et peuvent nous emmener très loin.

Le thé est un parfum qu’on boit.

L’appellation nez implique une suprématie de l’organe assez trompeuse. On ne dit pas d’un pianiste qu’il est main. Les parfumeurs ont le même nez que tout le monde mais ils ont un cerveau de parfumeur pour sentir et ressentir les odeurs à travers un feu d’artifice mental

Tous les matins en arrivant je ne sais rien. Tout est nouveau chaque jour.

On travaille avec la nature qui décide de faire ce qu’elle veut. Il faut travailler et persévérer et même négocier pour attendre qu’elle soit favorable.

La haute parfumerie, c’est comme la haute couture, c’est-à-dire offrir une vision d’avenir de la parfumerie en privilégiant une création pure.

Les molécules sont issues d’une recherche pointue et sentent diaboliquement bon.

Le parfum est un langage. S’il marche, c’est que j’ai réussi à dire quelque chose de perceptible qui parle à l’âme.

Le Podcast The Craft Project

The Craft Project propose des portraits d’artisans d’art, c’est-à-dire des créateurs possédant un savoir-faire méconnu du grand public. Ce podcast produit par Métiers Rares, un studio de Craft Thinking, démontre une fois encore que tous les sujets peuvent être propices à ce média. L’animatrice Raphaëlle de Panafieu a le don pour créer une atmosphère intimiste propice aux confidences de ces représentants de métiers à part. Ce sont toujours de très jolis moments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Uncategorized