PODCASTZAP : Kiffe ta race épisode 7 - Les blancs ont-ils une couleur ?
décembre 21, 2018

Kiffe ta race – épisode 7

PODCASTZAP
une sélection des meilleurs épisodes de podcasts

On parle souvent des minorités en évoquant la couleur de peau comme étendard de leur identité. Mais qu’en est-il exactement de la blanchité ? Les blancs ont-ils une couleur ? Si oui, comment est-elle appréhendée aujourd’hui dans les débats publics ? Vaste question traitée dans cet épisode passionant de Kiffe ta race.

Lien vers l’épisode

Pourquoi écouter cet épisode de Kiffe ta race

Les débats sur le racisme en France sont-ils biaisés du fait de ne pas évoquer la blanchité ? Comment caractériser le racisme anti-blancs par rapport aux autres formes de racisme ? Pourquoi le racisme anti-asiatiques est-il totalement passé sous silence ? Existe-t-il une forme de privilège blanc ? Un épisode particulièrement intéressant pour s’interroger sur nos rapports sociaux à l’aune de la couleur de peau et l’espace occupé par la couleur blanche. Il y a de quoi réfléchir pendant des heures sur la question ou trouver matière à animer vos repas de famille pendant les fêtes.

Bonne écoute

L’invité de l’épisode

Maxime Cervulle est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’Université Paris 8 et au Centres d’études sur les médias, les technologies et l’internationalisation (Cemti). Il est notamment l’auteur de Dans le blanc des yeux. Diversité, racisme et médias (Editions Amsterdam).

Verbatim

Il y a une forme de prise de distance par rapport à la blanchité : beaucoup de personnes en France ne s’identifient pas de façon explicite comme blancs.

Les blancs ont peu l’habitude d’être désignés par un mot qu’ils n’ont pas choisi alors qu’il existe des tas de mots pour les nommer dans les langues étrangères en Afrique ou en Asie.

Parler de blanchité, c’est rendre visible un point de vue non blanc ou minoritaire.

La question émergente du racisme anti-blancs en France traduit une résurgence d’une forme de suprématisme blanc.

Le thème du racisme anti-blancs, c’est la réappropriation d’une politique de l’identité qui est une des armes premières des minorités pour lutter.

Le processus de racialisation est à double sens : la construction des catégories minoritaires se fait en miroir par rapport au groupe majoritaire. C’est la même chose avec l’orient et l’occident.

La blanchité confère la possibilité de jouer sur l’universalité (je peux tout incarner) et la particularité radicale (nous sommes tous différents des uns des autres).

Le Podcast Kiffe ta race

Avec le podcast Kiffe ta race, les deux animatrices Rokhaya Diallo et Grace Ly ont voulu proposer un espace de dialogue pour évoquer sans tabous et de façon apaisée les questions raciales. On y parle de couleur de peau, de minorités, de racisme, de vivre ensemble en toute liberté. Le format dure 40 minutes et donne toujours à réfléchir posément sur ces sujets habituellement si polémiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Uncategorized