Podcast Graines d'orienté
PODCASTZAP
une sélection des meilleurs épisodes de podcasts

Le sujet des changements de vie semble être devenu une question majeure chez beaucoup d’individus. Se réorienter, trouver du sens et s’épanouir dans une activité à mille lieues d’un bullshit job. Alexandre Dana en a fait son business à travers l’école Live Mentor. Au micro de Juliette dans Graines d’orienté, il se livre sur son parcours et donne ses convictions sur la manière dont ses équipes accompagnent les porteurs de projet qui hésitent encore perdus au milieu de leur open space.

Lien vers l’épisode

Pourquoi écouter cet épisode de Graines d’orienté

Coaching, mentoring, consulting… Tous ces mots résonnent pour celles et ceux qui envisagent une bifurcation. Les parcours linéaires sont sans doute de l’histoire ancienne. Désormais, entrer dans la vie active signifie qu’il faudra certainement se réinventer une ou deux fois au cours d’une carrière.

Cela, Alexandre Dana l’a parfaitement compris. Il explique avec beaucoup d’humilité comment il s’est lancé dans l’aventure de la pédagogie destinée aux créateurs. Être entrepreneur, ce n’est pas forcément être un startupper. Comme l’explique Alexandre, il y a beaucoup de manières de devenir un créateur en dépassant ses peurs. L’important selon lui ? La vision à court terme pour s’organiser mais surtout celle à long terme pour ne jamais perdre le cap et garder la motivation en toutes circonstances. Alexandre est l’invité parfait pour ce podcast qui nous entraîne dans les arcanes de la réorientation.

Bonne écoute

Verbatim

J’ai trouvé ma voie en donnant des cours en réalisant qu’il y a différentes manières d’apprendre selon la situation.

J’ai compris qu’on pouvait beaucoup travailler par admiration du mentor.

J’aime accompagner des entrepreneurs. Ce sont les clients les plus durs mais aussi les plus géniaux.

Une personne qui monte une boite doit trouver par elle-même son propre chemin.

Savoir oser dépenser un budget n’est pas donné à tout le monde.

Les personnes en reconversion ont beaucoup de peurs. Le saut vers l’inconnu est compliqué car il faut combiner 3 facettes de personnalités : entrepreneuriale, manager et expert.

Je crois beaucoup à l’exercice de la vision car cela aide à forger une ambition sur la vie qu’on veut se créer.

Le plan à 5 jours, c’est pour avancer et être efficace. Le plan à 5 semaines, c’est pour ne pas partir n’importe où et le plan à 5 ans, c’est pour rêver.

Il faut également démystifier le projet qu’on souhaite mener en décomposant les premières briques d’un projet.

Les inspirations sont hyper importantes pour se motiver et ne pas rester dans un schéma réducteur.

Le plus important est de savoir pourquoi tu es là et où tu veux aller.

Le Podcast Graines d’orientés

Après un parcours cochant toutes les cases du succès, Juliette a choisi de se réorienter pour trouver plus de sens. Elle a fait de ce sujet de l’orientation ou de la réorientation le thème central de son podcast. Tous les quinze jours, elle interroge des spécialistes de la question qui livrent de précieux conseils à ceux qui hésitent encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Uncategorized