Elémentaire club épisode 1 - l'objectif zéro déchet comment ça marche ?
PODCASTZAP
une sélection des meilleurs épisodes de podcasts

Peut-on ne pas avoir de poubelles et continuer à vivre normalement ? L’objectif zéro déchet est-il réaliste ou une lubie pour bobos écolos ? Élémentaire Club s’est penché sur nos poubelles pour mener l’enquête.

Lien vers l’épisode

Pourquoi écouter cet épisode du podcast Élémentaire Club

Cet épisode mérite l’écoute rien que pour découvrir le témoignage extrême (mais néanmoins sensé) de la famille zéro déchet qui va jusqu’à fabriquer son propre dentifrice et son liquide vaisselle avec du bicarbonate ou du vinaigre !

Vous entendrez une analyse bien ficelée et rythmée qui s’interroge sur nos modes de vie, nos modes de consommation et notre production de déchets. Tout est passé en revue : aliments, vêtements, appareils électroniques et électroniques, recyclage, économie circulaire, rôle des citoyens, des collectivités, des entreprises et du législateur.

Chacun livre ses petits trucs du quotidien pour apporter sa contribution à l’effort global. Vraie tendance de fonds ou discours utopiste ? A vous de juger ! Après cela, n’hésitez pas à mettre le nez dans vos poubelles pour vous interroger : êtes-vous prêt à utiliser une brosse à dents en bambou ?

Bonne écoute

Verbatim

Un français moyen produit 570 kilos de déchets ménagers et assimilés. Ce chiffre baisse de 1% par an depuis quelques années.

Le gaspillage alimentaire correspond à 30 kilos par personne et par an soit environ 400 euros par an.

Le gaspillage alimentaire en extérieur est plus important à cause de nos modes de vie de plus en plus nomades.

Les livraisons de repas à domicile vont faire exploser les emballages alimentaires.

Il y a un nomadisme qui explose ainsi qu’une tendance au retour à l’achat de produits sains cuisinés.

Le déchet et les emballages sont les symptômes de notre société de surconsommation mondialisée.

Aujourd’hui il existe du shampoing solide en vrac, de la lessive en vrac. Je fais mes courses avec mes bocaux et mes tissus.

En sortant de l’alimentation industrielle, on a fait 20% d’économies sur notre budget.

Les équipements électroniques et les textiles sont deux enjeux extrêmement forts en termes de déchets et de consommations de ressources et d’énergie.

Il y a une obsolescence programmée difficile à prouver mais il y a surtout une obsolescence culturelle : 90% des français qui changent leur téléphone ont un ancien appareil qui fonctionne encore.

Une étude McKinsey en 2016 dit qu’on achète 60% de vêtements en plus qu’en 2002 et on les conserve deux fois moins longtemps.

Le recyclage n’est pas une solution. Acheter moins, louer, réparer, mutualiser doivent être privilégiés. Aujourd’hui on présente le recyclage comme la solution numéro 1 et cela incite à poursuivre la consommation.

Recycler le verre est une catastrophe au niveau énergétique. La consigne est une bien meilleure solution.

La durée de vie est le premier critère à considérer pour diminuer sa consommation.

Prendre l’habitude d’avoir sur soi une boite ou une gourde permet de diminuer sa consommation d’emballages.

Il vaut mieux changer quelques petites habitudes de 66 millions de français qu’avoir des actions de quelques extrémistes qui changent totalement leurs habitudes.

Le Podcast Élémentaire Club

Élémentaire Club est un podcast qui propose de réfléchir sur la manière dont nous vivons, nos modes de consommation et analyse les solutions pour agir de façon plus responsable. Tous les quinze jours, Bénédicte Hallion et son équipe se penchent sur un sujet pendant 45 minutes et nous livrent leur analyse rythmée par des reportages et des interviews. Le montage sonore est excellent et très agréable à écouter. Un petit nouveau qui ira loin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Uncategorized