PODCASTZAP
une sélection des meilleurs épisodes de podcasts

Marc Lévy a déjà été lu des millions de fois, n’en déplaise au petit monde germanopratin. Il gagne également à être écouté. Le décalage entre la légèreté supposée de ses livres et l’intelligence de sa parole risque d’en surprendre plus d’un. Sa démonstration sur la dangerosité de Facebook est un modèle du genre. N’est-ce pas là le secret des écrivains que de savoir convaincre le plus grand nombre par le verbe ?

Lien vers l’épisode

Pourquoi écouter cet épisode de Contre Toute Attente

Je n’ai jamais entendu un discours aussi précis et clair sur le danger que représente Facebook pour notre société. Pendant dix minutes, Marc Lévy pilonne le réseau des réseaux avec des exemples simples et concrets. Vous allez comprendre qu’il sait exactement de quoi il parle car le monde de la tech est loin d’être étranger à cet homme ayant eu plusieurs vies. Comme il le raconte au cours de l’entretien, il était lui-même l’un des pionniers de la Sillicon Valley au temps où Bill Gates était un ingénieur à peine connu d’un petit microcosme de geeks.

Outre des anecdotes plus ou moins connues sur son parcours, l’écrivain insiste avec brio sur l’importance de ne plus jamais revivre l’horreur d’une guerre mondiale.  Il exhorte tous les entrepreneurs à garder en tête le mantra qui régnait après-guerre durant les trente glorieuses : « plus jamais ça ». En ces temps agités, ce n’est jamais inutile de le rappeler. Marc Lévy est un conteur hors pair. Personnellement je n’ai qu’une hâte, écouter prochainement la seconde partie de cet entretien.

 

Bonne écoute

Verbatim

J’ai toujours été partisan d’un monde qui avance. Je trouve la phrase « c’était mieux avant » absolument terrible et mensongère. C’était rarement mieux avant.

J’ai eu la chance d’être un des pionniers de l’informatique dans la Sillicon valley au temps où c’était encore un quasi désert.

Aujourd’hui, il y une énorme distorsion entre les grands succès de la high tech et la conscience morale et sociétale.

Facebook est une entreprise nocive, dangereuse et menée par des gens sans aucun idéal humain. On se trompe rarement sur la moralité d’un être humain.

Si quelqu’un te dit : « je vais prendre les fesses de ta fille et je vais les vendre et qu’en contrepartie je lui offre un téléphone et la possibilité de communiquer avec ses copines et je lui enverrai quelques images pour la distraire. » Tu vas regarder le gars en lui disant: « tu t’es pris pour un maquereau et tu prends ma fille pour une pute. »

Facebook est une entreprise dont le modèle économique consiste à voler les données personnelles de millions de gens pour en faire un service sans révéler ce qu’on vole vraiment sous prétexte de mieux définir la publicité qu’on nous assène.

Pour moi, la prostitution de l’esprit est aussi grave que la prostitution physique.

Quand on est entrepreneur, il ne faut jamais perdre sa conscience humaine.

Quand on meurt, on n’emmène pas sa Jaguar et son fric dans sa tombe.

Aujourd’hui, on vit dans une société définie par l’économie. La prochaine révolution sociétale sera quand l’économie sera définie par la société.

Quoiqu’on entreprenne, on ne réussit jamais seul.

On dit qu’une entreprise tourne quand elle va bien. Moi je n’avais pas envie de tourner, je voulais prendre la mer et aller tout droit.

Il y avait un accord tacite entre les dirigeants du monde libre : « Plus jamais ça. » Les dirigeant populistes tentent de nous faire oublier cette phrase.

Le Podcast Contre Toute Attente

Contre toute attente est la dernière initiative d’Alexandre Mars, l’entrepreneur philanthrope et désormais animateur de podcast. Sa nouvelle marotte : décortiquer les clés du parcours de celles et ceux ayant réussi alors que rien ne les prédisposait à cela. Les premiers épisodes sont tous très intéressants et ce podcast mérite le détour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Category

Uncategorized